Vosges

 Recrutement idéal pour chauffeur super poids lourds !

Publié le 13/10/2020 dans Service expert

En juin dernier, la société Transport Route Service de Châtenois, dans les Vosges, sollicite Pôle emploi pour le recrutement d’un chauffeur super poids lourds. Un profil inhabituel qui requiert bon nombre de compétences et une formation pointue. Avec une promesse de CDI à la clé. La perle rare a été embauchée.

Exercer la profession de chauffeur super poids lourds signifie conduire des véhicules de 38 tonnes avec remorque, et par dérogation jusqu’à 44 tonnes, voire des convois exceptionnels. Un profil singulier et peu fréquent à dénicher. En juin dernier, Nicolas Champagne, directeur de la société Transport Route Service de Châtenois est en quête de ce conducteur très expérimenté. Il fait appel à Pôle emploi et publie une offre d’emploi, avec une embauche en CDI. Olivier P., inscrit à Pôle emploi se manifeste spontanément auprès de la société et se positionne sur l’offre : « L’employeur m’a fait un retour de profil immédiatement et nous avons étudié ensemble son dossier », explique Laure Godard, conseillère entreprises à l’agence Pôle emploi de Neufchâteau.

Le candidat rassemble vraisemblablement toutes les qualités et compétences requises pour ce poste. Outre un bon état physique général (acuité visuelle et bon niveau d’audition, absence d’antécédents cardiaques), le conducteur SPL est doté d’une bonne capacité d’attention et d’une grande réactivité. Autonome dans son travail, il a le sens des responsabilités et de l’initiative, et le goût du relationnel. Mais aussi, il ne redoute pas d’affronter des conditions de route parfois difficiles ni de s’absenter régulièrement, parfois loin de son domicile.

« Le candidat rassemblait toutes les qualités et compétences requises pour ce poste. Il ne manquait que la formation FIMO à décrocher ! »

Laure Godard, conseillère entreprises à l’agence Pôle emploi de Neufchâteau.

Olivier P. est un ancien militaire de la base de défense de Lyon, qui a déroulé sa carrière professionnelle durant 23 ans sur des opérations et déplacements à l’étranger notamment. « Déjà chauffeur de poids lourds, il ne lui manquait que la FIMO (Formation Initiale Minimum Obligatoire) pour répondre intégralement aux conditions. Nous lui avons donc proposé une POE (préparation opéra-tionnelle à l’emploi individuel), afin de parfaire ses compétences. Monsieur P. étant éligible au PIC (plan d’investissement des compétences) et titulaire du baccalauréat, nous avons pu établir un dossier de surfinancement, pris en charge par Pôle emploi.Habituellement la formation est facturée à 8 euros de l’heure, en surfinançant nous pouvons monter jusque 50 euros de l’heure. Pour Monsieur P., le coût est de 15,43 euros de l’heure », poursuit la conseillère.

Olivier P. a donc suivi ses 140 heures de formation du 20 juillet au 14 août derniers avec l’AFTRAL de Jarville-la-Malgrange « un organisme avec lequel je travaille très régulièrement, et notamment avec Erika Lapré, une conseillère qui est très réactive et qui a permis la prise en charge du candidat dans des délais courts », apprécie Laure Godard. Le candidat a décroché sa formation avec succès et a signé son CDI le 24 août dernier. Aux yeux de chaque partie : un recrutement rapide et idéal grâce à la réactivité de l’employeur, du candidat et de Pôle emploi.

« Compte tenu du profil du candidat nous avons pu établir un dossier de surfinancement pour sa formation. »

Laure Godard, conseillère entreprises à l’agence Pôle emploi de Neufchâteau.

Pôle emploi Neufchâteau
110 quai Jean Moulin, 88300 Neufchâteau
Ligne directe dédiée aux entreprises : 0329940470
E-mail dédié aux entreprises : entreprise.lor0016@pole-emploi.net