Longwy

 La POEI, facteur clé du recrutement

Publié le 13/10/2020 dans Service expert

Grâce à l’aide pour la formation avant l’embauche accordée par Pôle emploi, Family concept a pu démarrer rapidement sa production. La jeune entreprise implantée sur un ancien site sidérurgique est spécialisée dans la fabrication de masques chirurgicaux type IIR.

Pourquoi importer des produits susceptibles d’être fabriqués en France ? Face à la problématique de la pénurie de masques et sensibles au phénomène de la délocalisation, Jean-Luc Doucet et Laurent Verdini réfléchissent durant le confinement à la création d’une unité de production à Longlaville. En mai dernier, ils créent Family concept, une entreprise familiale installée dans l’ancienne halle des Soufflantes. « Notre objectif est de fabriquer des masques chirurgicaux jetables de type IIR destinés pour l’essentiel au monde médical. Sur la base de trois postes en continu 24h/24, nous sommes capables de sortir 300 000 masques par machine et par jour », explique Laurent Verdini, directeur du site.

Mise en place d’une POEI

À la recherche de main d’œuvre formée, qui est un préalable au recrutement, les dirigeants se tournent tout naturellement vers l’agence Pôle emploi de Longwy en mai dernier. « La demande portait sur des postes de chefs d’équipe, de responsables d’îlot et d’opérateurs et opératrices de production. Nous avons diffusé six offres d’emploi et organisé une préparation opérationnelle à l’emploi individuelle (POEI) en nombre, financée par Pôle emploi et cofinancée par la Région Grand Est à hauteur de 40% », précise Fabrice Wary, conseiller entreprises. L’accueil du public étant interdit pour raisons sanitaires, l’agence se voit dans l’impossibilité d’organiser une information collective. Ainsi, l’employeur reçoit les demandeurs d’emploi en entretien individuel et retient six profils.

300 heures de formation

L’organisme Aforest de Villers-la-Montagne est à l’origine du plan de formation, élaboré en fonction des besoins de l’entreprise. « Baptisée Conducteur de process de machines à masques, la formation de 300 heures couvrait divers domaines comme la base des automatismes, la sécurité et l’environnement ou encore la mission de cariste, souligne le directeur du site. Nous avons retenu en priorité les candidats issus de l’industrie, même si la fabrication de masques est un métier atypique. Les trois opératrices embauchées travaillaient sur des postes de contrôle dans l’industrie automobile. »

« Il était impossible de commencer à produire des masques chirurgicaux avec du personnel non formé. L’agence de Longwy nous a accompagnés sur les volets recrutement et formation. »

Laurent Verdini, directeur du site Family concept

Découvrir son futur environnement de travail

Si la prise de poste a lieu fin août, juste pour la mise en service de la première machine, les six personnes recrutées ont bénéficié de deux périodes d’immersion au sein de Family Concept. « Dans le cadre de la formation d’un mois ½, les demandeurs d’emploi ont intégré l’usine durant deux semaines. Au-delà de la présentation du projet, ils ont participé au traçage des allées piétonnes, organisé l’atelier et les postes de travail, tout en prenant part à l’installation de la machine… », confie Laurent Verdini.

Une trentaine de personnes en CDI

Family Concept a investi dans l’achat de six machines de production de masques. Une deuxième vague de recrutement a suivi en septembre. D’ici la fin de l’année, l’équipe devrait se composer de 20 à 30 personnes embauchées en CDI temps plein. Tous les postes à pourvoir sont des CDI temps plein. À terme, Jean-Luc Doucet, président de Family Concept, et Laurent Verdini envisagent de diversifier l’activité pour concevoir des vêtements et accessoires de protection comme des surblouses et des charlottes.

Pôle emploi de Longwy Espace Jean Monnet
Maison de la formation BP 90124 54810 Longlaville
Ligne dédiée aux entreprises : 03 82 25 98 45
E-mail dédié aux entreprises : entreprise.lor0048@pole-emploi.net