Déconfinement

 Coiffure : une organisation «au carré»

Publié le 30/06/2020 dans Parole de recruteur
Coiffeuse avec masque, crise du Covid-19
Pôle emploi a anticipé les besoins en main-d'oeuvre dans les salons de coiffure afin qu'ils soient prêts lors du déconfinement. © Alvaro

Leur réouverture était très attendue à l’issue du confinement. Pour être prêts le jour J, de nombreux salons de coiffure ont bénéficié de l’accompagnement sur-mesure de Pôle emploi. Exemple à Reims, où l’agence Mont d’Arène s’est mobilisée pour anticiper les recrutements et répondre rapidement aux sollicitations.

Anticiper pour ne pas être pris de court

À l’instar des secteurs de la santé, de l’aide à la personne ou de l’agroalimentaire, qui ont fait face à des besoins en recrutement urgents pendant le confinement, c’est lors du déconfinement que le monde de la coiffure a eu besoin de renforcer ses équipes pour répondre à la demande. À Reims, l’agence Pôle emploi Mont d’Arène était dans les starting-blocks. « Un mois avant le confinement, nous prenions déjà les devants pour identifier les secteurs susceptibles de nécessiter des candidats rapidement lorsque la reprise d’activité serait d’actualité », expliquent de concert Élise Gabrelle et Anaïs Trousset, conseillères Entreprise. Le secteur de la coiffure est bien évidemment apparu comme prioritaire et toute l’agence s’est mobilisée en amont pour requalifier le fichier des coiffeurs et des demandeurs d’emploi possédant les qualifications requises.

La réactivité, facteur clé de succès

« Nous avons fait une présélection de candidats et mis en place une campagne d’appels téléphoniques. Notre objectif était d’identifier les coiffeurs disponibles de suite, prêts à travailler dès la levée du confinement et, surtout, sans contraintes de santé ni problématiques personnelles », poursuit Élise Gabrelle, qui a mené cette mission de A à Z. Les patrons de salons de coiffure en quête de personnel ayant d’ores et déjà contacté l’agence, tout s’est enchaîné très rapidement. « Sur 53 profils présélectionnés, dix candidats qualifiés et libres aussitôt ont été reçus par les entreprises », complète la conseillère, consciente que la réactivité de l’agence a été un facteur clé de succès.

« Toute l’équipe s’est impliquée bien en amont de la reprise d’activité. Nos fichiers sont à jour et nous sommes en mesure d’envoyer des CV immédiatement aux employeurs qui nous sollicitent. »

Élise Gabrelle, conseillère entreprise au pôle emploi de Reims Mont d’Arène

Un service efficace, des employeurs satisfaits

Au total, une demi-douzaine de salons du centre-ville de Reims ont déposé des offres pour recruter du personnel qualifié. Parmi eux, l’institut Au Temple de Sasha, qui possède un espace coiffure. Sa gérante, Valérie Krywalski, est très satisfaite de l’accompagnement sur-mesure dont elle a bénéficié. « Pendant le confinement, j’ai effectué une demande de recrutement afin d’anticiper notre reprise, très active dans le monde de la coiffure et de l’esthétique, comme vous l’imaginez ! J’ai communiqué à plusieurs reprises avec l’équipe Entreprise qui a répondu et suivi mon dossier activement. Grâce à cela, nous avons reçu plusieurs CV et nous intégrerons notre nouvelle coiffeuse début juillet. »

« Même pendant le confinement, les démarches avec mon agence Pôle emploi ont été rapides et efficaces, comme d’habitude. »

Valérie Krywalski, gérante de l’institut Au Temple de Sasha

Agence de Reims Mont d’Arène
67, rue du Mont d’Arène, à Reims
Ligne directe dédiée aux entreprises : 03 26 35 33 40
E-mail dédié aux entreprises : entreprise.cha0030@pole-emploi.net

J’accède aux services employeur de Pôle emploi