Exploitation agricole La Tumoise, à Baconnes (51)

 Graines de collaborations futures

Publié le 04/05/2020 dans Parole de recruteur
Aide-horticulteurs dans une serre.
Pour les secteurs essentiels, il faut pouvoir répondre aux besoins urgents de recrutement. © Gorodenkoff

Certaines de ses saisonnières ayant été touchées par le Covid-19, l’exploitation horticole La Tumoise a fait appel pour la première fois et en urgence au service public de l’emploi pour recruter des aides-horticulteurs. Une première couronnée de succès.

Métiers prioritaires

«J’ai eu l’idée de solliciter l’agence de Reims Jeanne d’Arc suite à une communication de Pôle emploi nous informant de la mobilisation de ses services sur les métiers prioritaires en cette période de crise sanitaire», explique Marine Machet, de l’exploitation horticole La Tumoise. Installée à Baconnes, dans la Marne, l’entreprise fait habituellement appel aux mêmes saisonnières pour la plantation des boutures et le repiquage des bulbes au printemps. Avant que deux d’entre elles ne contractent le Covid-19 pendant cette période cruciale, elle n’avait jamais fait appel aux services de Pôle emploi. «Par malchance, il s’avère que les deux saisonnières touchées par le virus étaient les seules à posséder le permis de conduire et qu’elles assuraient le transport de toutes les autres vers l’exploitation», relate Jérôme Denis, conseiller Entreprise au pôle emploi de Reims Jeanne d’Arc. 

Secteur essentiel

Le vendredi 27 mars, au petit matin, Marine Machet le contacte donc en urgence pour l’aider à recruter non pas deux mais dix aides-horticulteurs ! Ce secteur d’activité étant considéré comme essentiel, Jérôme Denis mobile tous les conseillers de l’agence sur le coup et se rapproche des autres agences du secteur pour trouver des personnes disponibles. Le jour même, quatre candidats sont identifiés et incités à contacter directement l’exploitation.

« C’est l’étroite collaboration entre les équipes de l’agence et la synergie entre les agences de notre bassin d’emploi qui nous ont permis d’être si réactifs. »

Jérôme Denis, conseiller Entreprise au pôle emploi de Reims Jeanne d’Arc

Trouver la perle rare

Dès le lundi, l’offre est pourvue, l’entreprise ayant également fait appel à son propre réseau pour compléter son équipe. Mais la graine est semée, ouvrant la voie à de futures collaborations. «Je suis très satisfaite de la façon dont Pôle emploi a pris en compte ma demande urgente, confie Marine Marchet. À l’avenir, nous repasserons par ses services.»

La Tumoise n’est pas la seule entreprise locale du secteur agricole à avoir contacté Pôle emploi pour la première fois et à être conquise par son efficacité : «Nous avons récemment recruté un ouvrier viticole polyvalent pour une exploitation mêlant agriculture et viticulture. L’employeur a été agréablement surpris que l’agence puisse lui trouver rapidement la personne correspondant aux critères en période de confinement», conclut Jérôme Denis.

Pôle emploi de Reims Jeanne d’Arc
Adresse : 1 rue des Thiolettes, à Reims
Ligne directe dédiée aux entreprises : 03 26 89 52 61
Email dédié aux entreprises : entreprise.cha0022@pole-emploi.net